Couscous de potimarron

Alors comme promis, voilà la première recette de batch cooking suite à mon dimanche après-midi très productif. J’ai donc utilisé les bases potimarron et agneau (ainsi pour nous que les oignons) et tout cela s’est transformé en 5mn en un très bon couscous. Avant la recette, je reviens sur mon chou-fleur de dimanche soir, celui que j’ai cuit au fours. Dès le lendemain, Gaspar qui était patraque et n’avait pas tout à fait apprécié mon chou-fleur à sa juste valeur a pu faire un comparatif avec celui de la cantine… Et ça a donné « oh ! maman ! il est SUPER bon ton chou-fleur »… Tout vient à point…

Niveau : très facile

Temps : 3mn de cuisson qui peuvent se faire à l’avance, le reste c’est de l’assemblage

 

Ingrédients :

Semoule

Potimarron

Oignons

Agneau (tranches de rôti sans os)

Coriandre

Facultatif, je n’en ai pas mis : abricots secs et 1 petite boîte de pois chiches

 

J’avais préparé le potimarron, les oignons et l’agneau dimanche soir pour un repas lundi soir.

Pour le potimarron, après l’avoir bien lavé (mais pas épluché), il faut enlever les graines, le couper en morceaux de 2cm et mettre à cuire sur une plaque dans le four environ 30mn à 200° en l’ayant assaisonné légèrement avec sel, poivre et un peu d’huile d’olive.

Pendant ce temps, j’avais épluché, coupé les oignons, et après les avoir fait colorer dans un peu d’huile d’olive pendant 1mn, je les avais laissé fondre à feu doux, ce qui m’avait permis de… couper la viande, et la mettre elle aussi à la poêle dans un peu d’huile, pendant 5 à 10mn.

 

J’avais mis mes préparations au frigo, et lundi soir, en 5mn, j’ai préparé le couscous.

J’ai fait cuire la semoule (sachet Tipiak, temps de cuisson 1mn30). Pendant ce temps j’ai réchauffé mon potimarron au micro-onde, la viande à la poêle.

Après j’ai assemblé : pour les enfants, semoule, potimarron, agneau. Pour nous j’ai rajouté les oignons et pour ceux qui voulaient, un peu de coriandre. Dans la recette originale, il y a également des pois chiches et des abricots secs coupés en morceau que l’on fait revenir avec la viande dans la poêle, mais compte tenu du côté assez peu aventurier de mes enfants, je me suis dit que je n’allais pas rajouter de la difficulté.

 

Et qu’ont dit les cobayes ???

Avant de voir le potimarron, ils ont vu la semoule et ils ont senti la viande, et là, c’était Noël !!! Gaspar, par l’odeur alléché, s’est approché de la cuisinière : « Ca sent super bon la viande ! C’est pour nous ? ». Devant ma réponse positive, l’air incrédule « C’est pas vrai ??? »… Genre, pour une fois, on va manger un truc bon ! Après il a suggéré que je ne mette pas le potimarron dans la recette… Nice try !

L’agneau a eu un immense succès, d’ailleurs bizarrement, ils s’en sont tous resservis. Avec la semoule ça allait très bien. Quant au potimarron, d’après Gaspar « ça va », d’après Titouan « ça va, ça va », d’après Chloé « mouais, ça va ». Je pense que l’on peut donc dire de manière totalement unanime que, cette recette, « ça va ! ». Je rajouterai personnellement, au vu de la durée du repas (pas trois plombes) et de l’absence totale de râleries (en même temps maintenant ils se méfient), que ça allait même très bien !

Alors voilà pour cette semaine ! La semaine prochaine, jour 2 du batch cooking, le riz sauté à la balinaise… je sais, le suspens est insoutenable !

Publicités
Cet article, publié dans Avec des féculents, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s