La p(ot)izza de Marion

Marion nous propose une recette fort originale avec du potimarron… la p(ot)izza ! Et oui, une recette de pizza dont la pâte est faite à base de purée de potimarron… Original non ????

Niveau : facile

Temps : préparation de la pâte 20mn, cuisson de la pizza 30 à 40mn

 

Pour la pâte :

Un potimarron (pas trop gros)

300g de pomme de terre (ou un 2ème potimarron si on aime vraiment le goût du potimarron)

100g de parmesan râpé

3 vaches qui rit (ou kiri, ou mozza, ou encore un peu plus de parmesan)

2 œufs

30g de poudre d’amande

Une poignée de gruyère râpé

 

Pour la garniture :

C’est comme pour une pizza, laissez libre court à votre imagination !

 

Faire cuire le potimarron et les pommes de terre (vapeur ou eau, ou four, comme vous voulez) pour pouvoir en faire de la purée OU prendre de la purée toute faite chez Picard.

Mélanger avec les autres ingrédients, assaisonner. Cela fait une pâte épaisse qu’il faut étaler grossièrement sur une plaque à four recouverte de papier sulfu un peu huilé (sinon ça accroche).

Mettre au four préchauffé à 200° pendant 15mn environ. Pendant ce temps, préparer la garniture.

Sortir du four, et ajouter la garniture. Marion a fait différents goûts en utilisant (ou pas) des champignons, de l’oignon, du jambon, des olives noires ou vertes histoire que tout le monde ai ce qu’il préfère sur sa part !

Après le tout repart au four pour 15mn.

 

Et quid des cobayes ???? Marion a annoncé comme si de rien n’était une pizza pour le dîner… Lucas (13 ans) qui l’avait vue faire a joué le jeu en lui faisant des clins d’œil. Agathe et Anna n’y ont vu que du feu : « elle est pas comme d’habitude la pâte maman, mais c’est super bon ! ». Airelle a deviné le subterfuge mais a aussi beaucoup aimé, alors qu’elle n’aime pas la pizza !

Au total : 5/5 de tout le monde, gros succès !!!

 

De mon côté, j’ai bien sûr voulu essayer pour un repas du dimanche soir. J’ai adapté les proportions à mes 3 petits monstres. Ma pâte n’était probablement pas assez sèche, et je l’ai laissé cuire un peu plus longtemps. J’ai préparé la p(ot)izza et j’ai filé chez ma voisine (non par lâcheté, mais pour voir des trucs de voisinage, je vous rassure !). Très perspicace, Titouan qui m’avait vu couper le potimarron s’est écrié à la vue de la pâte orange « De la pizza, j’y crois pas ! Ah ouais, pas trop, c’est du flan de carottes… ». Chloé a confirmé l’analyse de son frère sur le flan de carotte, et a précisé « il faut dire à maman de rajouter un truc pour que la pâte soit plus dure ». Sur ce Titouan a suggéré de faire la pizza un jour à l’avance pour que ça durcisse… Bon, pour la chimie culinaire, y’a encore un peu de boulot…

Donc dans un premier temps, pour Chloé et Titouan, c’était un 5/5 malgré la pâte trop moelleuse. Pour Gaspar « ça mérite un 4,5/5, le goût est top mais la pâte est trop moelleuse. Ouais, en fait plutôt un 3, avec une pâte normale ce serait parfait, ce serait une pizza ! ». Merci Gaspar ! Bon finalement Chloé était au bord de mourir… Quant à Titouan, il a maintenu son 5/5 et a terminé la p(ot)izza !

Quand je suis rentrée de chez la voisine, tout le monde avait dîné, terminé son assiette, il ne restait plus rien et on ne m’a rien jeté à la figure ! J’en conclu donc que ça s’est globalement plutôt bien passé !

Publicités
Cet article, publié dans Les tartes et tourtes, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s