Gratin patates – légumes d’Albane

Même si les températures sont clémentes cet hiver, nous avons testé un plat bien de saison, le gratin pommes de terre, patates douces, potiron. Plus léger que son copain dauphinois car sans crème ni lait, ça n’en reste pas moins un plat sympa quand il fait froid.

 

Niveau : très facile

Temps : 15mn de préparation, 1h de cuisson

 

Ingrédients pour 4-5

500g de pommes de terre

250g de patates douces

250g de potiron

Environ 150g de comté râpé

1/3 de litre de bouillon de volaille

 

Allumer le four à 180° (th 6).

Eplucher les légumes et laver les pommes de terre et les patates douces.

Emincer finement les légumes à la mandoline ou au robot avec éminceur.

Beurrer un plat à gratin.

Déposer une couche de pommes de terre, puis une couche patates douces – potiron, puis une couche de comté, j’ai refait la même chose, puis j’ai terminé avec une couche de pommes de terre recouvertes de comté.

Faire bouillir le bouillon et ajouter un peu de muscade et du poivre. Verser le bouillon sur le gratin. Enfourner pour 1h.

Déguster à la sortie du four !

 

Et quid des cobayes ? Bon ben là, grosse surprise…

Chloé qui était la première à table, met de côté le grillé du dessus du gratin en commentant « je le garde pour la fin ».

Sur ce, Nicolas, 44 ans, qui venait de goûter et qui sait comment je galère pour faire manger des légumes à nos enfants, déclare « oui, garde le pour la fin, car il va vous falloir du courage »

WHAT !!!!! (comme disent mes enfants… voir « what the F » comme a tenté une fois de le dire Gaspar avant de se faire laver la bouche avec du savon ;-))

Moi, inquiète « c’est pas bon ? »

Nicolas, hésitant, « c’est à mon goût, mais je ne pense pas que ce soit au leur ».

OK…

Avant qu’ils attaquent, et pour les encourager, j’ai annoncé « je vous signale qu’il y a des glaces Milka pour le dessert ». Gaspar a demandé combien il y en avait. Après la carotte, le bâton, j’ai répondu, « il y en a 4, une personne n’aura pas de glace », sous-entendu, le premier qui m’embête, privé de dessert.

Nicolas qui devait avoir envie de se sacrifier pour la glace a renchéri « ton gratin n’est pas exceptionnel, il est pas goûtu ». Sur ce, Titouan qui pense tout comme son père a ajouté « j’avoue, le gratin est un peu dégueu »…

Et 2 glaces pour maman…

Et puis, Nicolas ayant terminé son assiette a demandé un peu désespéré « Y’ a plus de gratin ????? »

Moi étonnée : « t’en reveux ??? »

Réponse de l’intéressé : « ben évidemment j’en reveux, j’peux terminer ? »

Du coup, finalement, j’aurai dû en faire plus car moi aussi j’en aurai bien repris du gratin. Au final, quelque part je me suis fait avoir car je n’ai eu ni rab de gratin, ni glace Milka…

Et puis, en fait, les enfants, eux, n’ont rien dit du déjeuner. Ils ont tout mangé sans problème… Gaspar a mis 30/20, ce qui fait un bon 5, Titouan a refusé de mettre une note, mais vu la facilité avec laquelle il a terminé son assiette, c’est un bon 4/5. Quant à Chloé, elle nous a indiqué « j’sais pas calculer alors j’mets c’est bon », ce qui fait un bon 4 aussi !

 

Publicités
Cet article, publié dans Les gratins de légumes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s