Quiche sarrasin, poireaux, oignons d’Albane

Afin de me sentir un peu en vacances, j’ai tenté une quiche poireaux – oignons en utilisant de la farine de sarrasin pour la pâte, ce qui nous a instantanément amené en Bretagne. Vous pouvez aussi la faire avec une pâte brisée tout faite, avec de la farine de blé, ça sera sûrement aussi très bon (ça fera juste moins Bretagne).

Préparation : ça dépend si vous faites la pâte (et le cas échéant si vous utilisez un robot) + 20mn pour éplucher et cuire les légumes et 5mn pour monter la quiche. Au total, si c’est à la dernière minute, oubliez !

Cuisson : 15 – 20mn pour les légumes, 35mn pour la quiche

 

Ingrédients :

200g de farine de sarrasin ou moitié-moitié farine de blé – farine de sarrasin, pour un goût moins prononcé

1 œuf

Un peu d’eau

100g de beurre salé mou (si vous n’avez que du beurre doux, mettez une pincée de sel)

OU une pâte brisée lambda

3 gros blancs de poireaux

2 oignons

200g de lardons (je les ai pris au magasin bio, ils sont magnifiques)

Pour l’appareil à quiche : 4 œufs, 1 CS bombée de crème fraîche, un peu de lait (environ un verre), 150g de gruyère râpé

 

Préparer la pâte si possible avec un robot. Sinon, mélanger le beurre mou avec la (ou les) farine, l’œuf, et si nécessaire un peu d’eau pour qu’elle ne soit pas trop friable. La mettre au frigo dans un film plastique pendant la suite de la préparation.

Pendant ce temps, éplucher les poireaux. Pour ma part, je n’ai pris que les blancs. Les couper en 4 et bien les rincer sous l’eau. Les détailler pour faire une fondue.

Eplucher et émincer l’oignon.

Dans une sauteuse, mettre environ 15g de beurre à fondre. Faire revenir l’oignon puis ajouter les poireaux. Mettre un couvercle et faire revenir à feu très doux pour que ça ne brûle pas. Pour éviter cela vous pouvez aussi mettre un fond d’eau dans la sauteuse. Quand l’ensemble est bien fondu, couper le feu.

Etaler la pâte et la mettre dans un plat à tarte. La piquer avec une fourchette et répartir les lardons.

Préparer l’appareil à quiche en mélangeant tous les ingrédients. Ajouter la fondue de poireaux. Répartir sur la pâte et enfourner pour 35mn, dans un four préchauffé à 180°.

 

Et quid des cobayes ??? Tout d’abord, si j’ai mis un mélange oignons – poireaux, c’était avant tout pour atténuer le goût du poireau que Titouan déteste. Puis, pour qu’il ne se focalise pas sur ce goût, j’ai tout misé sur le sarrasin, façon « C’est une quiche spéciale ! Ca vous rappelle pas quelque chose ? Les vacances en Bretagne ? C’est le même goût que………. La galette !!! ». Ce qui n’a pas empêché un « c’est pas bon ! » de mon cher fils aîné… Caramba, encore raté…

Chloé qui espérait des oignons dans la quiche (ce que je ne pouvais lui confirmer vu que son frère – le même qui n’aime pas les poireaux – n’aime pas les oignons), a pour le coup trouvé ça bon.

Gaspar, enfin, a commenté sa première bouchée d’un : « c’est dégueu… »

Chloé, qui mangeait sans problème donc, a continué d’explorer la quiche ce qui lui a permis d’informer ses frères que « y’a des lardons ! », suivi d’un « moi j’les sens les lardons ».

Ce à quoi Gaspar a répondu, grincheux : « t’as trop d’chance… »

Bref, à part pour Chloé, ça n’a pas été un grand succès sur les enfants, sans doute du fait d’un goût de sarrasin assez prononcé, et du visuel… difficile de camoufler les poireaux…

De mon côté, j’ai trouvé ça super bon, et encore meilleur le lendemain ! Pour Nicolas, il y avait trop de sarrasin.

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Les quiches, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s