Lasagnes aux épinards d’Albane

Voilà une petite recette de lasagnes vertes, pour laquelle je me suis inspirée des idées de Laure (notamment pour le jambon). Initialement préparées pour un copain qui venait dîner à la maison, les restes ont servi pour le repas du lendemain.

Niveau : moyen

Temps : 10mn pour cuire les épinards, 10mnpour faire la béchamel, 5mn pour monter le tout et 30 à 40mn de cuisson.

Ingrédients :

800g d’épinards frais (au marché ou en sachets dans les supermarchés)

Oignons frais (2-3) ou surgelés

250g de ricotta

Lasagnes (j’ai utilisé 10 plaques)

Jambon cru (6 tranches pas trop épaisses)

800 ml de lait

80g de farine

80g de beurre

 

Faire revenir les oignons dans une sauteuse. Quand ils commencent à dorer, ajouter les épinards, et les laisser fondre jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau dans la sauteuse. Ajouter la ricotta dans les épinards.

Préparer la béchamel. Par exemple, en faisant fondre le beurre avec la farine, puis quand ça mousse, en ajoutant le lait petit à petit, puis en tournant au fouet pendant 5mn.

Monter les lasagnes. J’ai un plat carré dans lequel 2 plaques tiennent nickel. Donc j’ai commencé par un fond de béchamel, puis des lasagnes, le mélange épinards-ricotta, 2 tranches de jambon cru, béchamel, lasagnes… en terminant par des lasagnes recouvertes de béchamel. Au total, j’avais donc 5 couches de pâtes, 4 couches du mélange épinards-ricotta, 3 couches de jambon, et de la béchamel à tous les étages.

Après ça, un petit tour au four sur 180° pendant 30 à 40mn en fonction de la puissance de votre four.

 

Et qu’ont pensé les cobayes ? Mes trois cobayes aiment les pâtes, les épinards, le jambon, donc normalement j’étais tranquille, mais il était tard, et on ne sait jamais…

Donc Chloé a commencé par demander le menu du dîner. Puis elle a dit « z’aime pas les lasagnes ». Moi : « Chloé, tu n’as jamais goûté ». « C’est pas bon les lasagnes »…

Je remplis les assiettes. Titouan mange sans rien dire. Gaspar mange et en redemande. Chloé mégote devant son assiette. Elle se lève pour prendre de l’eau, essaie de séparer les pâtes des épinards, se relève… Je prépare une fourchette et entame les négociations. Pour faire diversion je me lève pour lui montrer à quoi ressemblent les lasagnes non cuites. Pendant ce temps, son père arrive…Chloé enfourne la cuillère préparée, se lève avec son assiette pour la montrer à son papa, puis dit « tu veux goûter ça, c’est trop bon »… Et oui… Je demande donc à Nicolas de faire dîner sa fille, mais Chloé dit « non, c’est maman qui me t’aides »… Au global, elle a fini par prendre la moitié de son assiette sans trop râler.

Ce qui nous fait deux 5 et un 3.

Publicités
Cet article, publié dans Avec des féculents, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s