Quiche légérement soufflée de potimarron d’Albane

Et voilà, c’est la rentrée, y compris pour la recette de la semaine qui repart pour une 3ème saison ! Cette semaine on commence à la cool par une recette facile à faire, facile à manger… la quiche légèrement soufflée de potimarron ! Et oui, le potimarron, mon chouchou, est revenu sur les marchés, alors on en profite (oui, ça sent l’automne, mais c’est pour bientôt de toute façon !).

Ingrédients :

Potimarron (1/2 à un entier en fonction de la taille et du goût de chacun)

1 pâte brisée

1 barquette de lardons

4 œufs

1 CS bombée de crème fraiche

Un peu de lait

Un bon peu de gruyère (entre 100 et 200g !)

Faire cuire le potimarron dans le panier vapeur de la cocotte pendant une vingtaine de minutes. Ça peut être fait la veille. En quantité, j’ai pris ½ potimarron d’une belle taille, mais au niveau du goût c’était pas tout à fait assez soutenu, donc on peut largement prendre plus.

Mixer le potimarron avec la crème fraîche, puis délayer avec le lait. Ajouter le gruyère râpé.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Ajouter les jaunes au mélange et monter les blancs en neige. J’avoue que cette partie là c’était plus de la curiosité que de la cuisine. J’avais envie de voir ce que ça fait une quiche quand on met des blancs montés en neige. En fait ça fait pas du tout comme un soufflé. Ça fait un poil plus soufflé que d’habitude, mais pas tant que ça, donc on peut tout simplement incorporer les œufs entiers dans la purée. Sinon, à ce stade, vous l’avez compris, incorporer les blancs en neige au mélange.

Dans un plat à tarte, étaler la pâte brisée. La piquer. Ajouter les lardons puis l’appareil à quiche au potimarron.

Mettre à cuire à 180° pendant 35 à 40mn.

Et qu’on dit mes cobayes ? Tous m’ont demandé ce que je préparais pour le dîner. Question récurrente, je dirais même plus quotidienne. Quand j’ai répondu, les 2 grands ont fait la tronche et Chloé a dit « z’aime pas le potimayon ». Je lui ai expliqué que quand elle était bébé, elle mangeait très souvent de la purée de potimarron et qu’elle aimait ça. Elle a rétorqué : « z’aime pas la puyée de potimayon ».

A table, Chloé a dit « c’est bon le potimayon » et a mangé toute sa quiche.

Gaspar a dit « ze met 2000% » et s’est resservit (il a pris un quart de quiche…).

Titouan a dit « je met 3 ». J’ai répondu : « pourquoi tu mets 3 ? ». Il a dit « je mets 4 ». Mais en fait il a tout mangé sans râler, donc en vrai il met 5 !

Nous aussi on a adoré… le seul bémol que je mettrais c’est que le goût du potimarron était un peu trop subtil… cela explique vraisemblablement pourquoi les enfants ont tant aimé, mais à mon goût on pouvait mettre plus de légume.

Publicités
Cet article, publié dans Les quiches, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s