Quiche brocoli – saumon d’Albane

La journée avait été trop belle, Disneyland Paris sous le soleil, pizza-nuggets-frites à midi, papa ET maman pour le dîner… c’était trop ! trop de bonheur, trop facile, il fallait bien trouver quelque chose de pas cool pour finir la journée… heureusement, maman et le brocoli étaient là !

Niveau : facile

Temps : 10mn de préparation, 40mn de cuisson

Ingrédients :

1 pâte brisée

1 brocoli

150g de saumon fumé

2 œufs

1CS de crème fraiche

Un peu de lait

½ boule de mozzarella

75 à 100g de gruyère râpé

Couper les fleurettes de brocoli (ou ouvrir votre sachet Picard), les rincer, les placer dans le panier vapeur de la cocotte minute. J’ai aussi fait cuire la tige que j’avais épluchée et coupée en morceaux.

Fermer la cocotte, et ne faites pas ma 1ère erreur qui a consistée à cuire 10mn le brocoli qui était donc tout mou et tout moche à la sortie, 5mn devrait largement suffire. Puis, ne faites pas ma 2nde erreur, à savoir noyer le brocoli dans l’eau froide pour le rafraîchir… il était du coup plein de flotte…

Ces deux erreurs évitées et le brocoli cuit, procéder très simplement comme suit : étaler la pâte dans un moule à manquer (si dans un plat à tarte, rajouter un œuf car l’appareil à quiche sera trop juste). Disposer les fleurettes de brocolis, puis le saumon coupé en lanière, et l’appareil à quiche composé des œufs + crème + lait, auquel on ajoute la mozzarella écrasée à la fourchette et le gruyère.

Mettre le tout dans un four préchauffé à 180° pendant 30 à 35mn.

Mais quid des cobayes ???

Voyant sa quiche, Gaspar a dit d’emblée « ze refuse de manzer ». N’ayant pas le choix il a quand même commencé à manger. Puis il a goûté le gratin aux brocolis que j’avais préparé pour nous. Là il a crié « au secours », est parti dans les toilettes, est revenu à table et a fait semblant de s’étouffer. Puis finalement, il s’est dit que la quiche c’était pas si pire, et motivé par la possibilité de me piquer un peu de mon œuf à la coque, a terminé sans râler (vous avez suivi ?). Donc quiche 4 – gratin 1

Voyant sa quiche, Titouan a dit d’emblée « et si j’aime pas et que je vomis ? », moi « et bien tu vomis mon chéri ». Il a goûté, a dit « pas terrible », a goûté le gratin, a demandé à prendre du gratin plutôt que de la quiche (le goût de la moutarde masquait plus celui du brocoli), puis est finalement revenu vers la quiche qu’il a terminée en râlant et après que tout le monde soit sorti de table… Donc quiche 3 – gratin 3

Voyant sa quiche, Chloé a dit d’emblée « pas bon coli », puis a mangé toute son assiette, et après s’être lavée les dents aurait bien fini celle de son frère (oui, celui qui était encore à table à chipoter devant 3cm2 de quiche). Elle n’a pas goûté le gratin. Donc quiche 5 !

Publicités
Cet article, publié dans Les quiches, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s