Soufflé aux carottes de Sophie

Sophie ne savait pas quoi faire ni pour le dîner, ni de vieilles carottes qui croupissaient au fond du frigo. Elle a donc improvisé une petite recette de soufflé à la carotte ! Et voilà le travail !

Niveau : facile à moyen (mais plutôt facile)

Temps : cuisson 10 + 45mn préparation, 15mn (si possible ajouter un peu de temps de refroidissement)

Ingrédients :

Une dizaine de carottes +/_ pommes de terres

4cs de crème fraîche

3-4 oeufs

Eplucher, couper en tronçons et faire cuire une dizaine de vieilles carottes (ou des pas vieilles, ça marche aussi !). Ajouter quatre petites pommes de terre germées (ou pas). Faire cuire le tout à la cocotte minute une dizaine de minutes. Sophie met les carottes dans l’eau et les pommes de terre dans le panier vapeur. Ndb[1] : je mets tout dans le panier vapeur.

Pendant que ça cuit, faire revenir un oignon pour le goût.

Rassembler le tout avec une noix de beurre. Puis mixer avec 4 cuillères à soupe de crème fraiche. Laisser refroidir la préparation, puis ajouter 3 jaunes d’œuf, et bien mélanger.

Battre 4 blancs d’œufs en neige et les ajouter au dernier moment.

Beurrer et fariner un plat à soufflé, verser la préparation et enfourner dans un four préchauffé à 210° pendant 45mn sans ouvrir le four.

Et qu’en pensent les cobayes ??? 10/10 pour Marie, 3/3 pour Paul et 100/100 pour Alix, pourtant la plus difficile (d’après sa maman), qui se ressert deux fois. Au global, si on se souvient de nos cours de math, ça revient à du 5/5 pour tout le monde. Les parents ont accessoirement trouvé ça bon et vont retenter le coup avec des légumes plus frais.

Chez nous, on a testé cette recette. Je n’avais pas de vieilles carottes, mais avec des fraiches ça marche aussi. En revanche j’avais 2 patates germées (on est sauvé…). J’ai évité « l’oignon pour le goût », j’ai mis un peu de gruyère dans la purée (avant qu’elle ne refroidisse), et n’ayant que 2 œufs, je n’ai mis que 2 jaunes et 2 blancs. J’ai préparé psychologiquement mes 2 aînés en leur expliquant que je préparais un soufflé, et je les ai appelé pour l’ouverture du four car je craignais que le soufflé ne retombe (et oui !).

Quand j’ai découpé le soufflé, Gaspar a eu cette phrase à laquelle je m’étais préparée : « mais c’est du flan ». Et j’ai donc dit la réplique que j’avais imaginée « non, c’est du soufflé ». Vous pourrez constater le niveau des conversations…

Au final, le soufflé a eu un grand succès, Gaspar n’a toujours rien compris aux notes, mais quand j’ai demandé s’il trouvait ça bon, il a dit oui. Titouan s’est resservi (oui, il s’est resservi !!!) et a dit « il faudra en refaire ». Chloé a tout mangé en faisant « name name ». Le succès a été tel que Nico et moi nous avons juste eu de quoi goûter, mais pas de quoi dîner (malheureusement car c’était hyper bon !). Donc une tournée générale de 5 pour le soufflé !

Et comme on aime ça, on en a refait sans pommes de terre, et ça a toujours autant de succès !


[1] Ndb : note de Banouche

Publicités
Cet article, publié dans Les flans et fliches, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s