Quiche tomate-feta-basilic de Magali

Salut à tous,

Cette semaine c’est une recette  fastoche à faire, et chez Magali, tout le monde aime ça (oui, les parents ont aussi le droit de manger les recettes de la semaine, et quand on peut s’épargner 2 dîners…). Je lui laisse la parole !

Ingrédients :

2-3 tomates (ou des tomates cerises que l’on met entière, c’est encore plus rapide !)

1 paquet de feta

1 pâte brisée (ou pas de pâte du tout et cela donne une fliche, ou une qulanche ou une quiche sans pâte, on s’y perd !)

4 œufs

20-30 cl de crème fraiche liquide

Basilic frais (ou congelé sinon)

Faire cuire un peu la pâte brisée toute seule dans un plat à tarte à 180°.

Pendant ce temps, coupez les tomates en rondelles (sauf si tomates cerises) et la feta en cube.

Mélanger les œufs, la crème fraiche, le sel et le poivre.

Une fois la pâte un peu cuite, sortir le plat du four. Répartir les rondelles de tomates, les cubes de feta et les feuilles de basilic frais entière (bien recouvrir avec les feuilles, on ne doit voir ni les tomates ni la feta). Si on prend du basilic conglé, le mélanger à l’appareil à quiche. Si on utilise des tomates cerises, on met tout dans l’appareil à quiche et on verse sur la pâte.

Verser l’appareil à quiche en recouvrant bien le basilic pour pas qu’il ne se dessèche et mettre au four jusqu’à ce que ce soit bien doré (en gros 40mn à 180°).

Et l’avis des cobayes : c’est un 5/5 pour Quentin et un 4/5 pour Emilie parce qu’elle n’aime pas les herbes mais elle mange quand même tout sans râler.

De mon côté, j’ai aussi tenté l’expérience. Le point positif : c’est une quiche. Le point négatif : Titouan n’aime pas le fromage et Gaspar n’aime pas les tomates. Avec une telle recette, je mettais donc toutes les chances de mon côté.

Titouan a mangé sans trop râler, et on va dire que malgré le fromage, et même s’il n’en a pas repris, c’était un 4/5 (petit 4, mais 4 quand même).

Gaspar a commencé par négocier les tomates : « Maman, tu m’enlèves les tomates ». Moi : « Non Gaspar, je fais ça pour que vous goutiez les tomates ». Gaspar : « Non, tu fais ça pour nous embêter ». J’ai donc fait le marché suivant : Gaspar devait manger une demi tomate cerise (je dis bien une demi tomate cerise…) et après je lui enlevais le reste des tomates de la quiche. Cela a donné « Z’vais quitter la maison, on va partir avec papa ». Oui, mon fils est prêt à quitter sa mère, qu’il a quand même l’air de bien aimer, pour une demi tomate cerise, sans déconner !!!!. Heureusement, son frère lui a dit : « oui mais y’a un problème, c’est que si papa il quitte la maison, maman elle part avec lui, et tu resteras quand même avec maman »… Devant une telle logique, Gaspar a mangé, non sans mal, sa demi tomate cerise. On va dire un 1/5…

Publicités
Cet article, publié dans Les quiches, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Quiche tomate-feta-basilic de Magali

  1. Gérard dit :

    En fait j’adore votre histoire, autour de la recette, plus que la quiche. Mais je vais néanmoins la faire ce soir avec une petite salade batavia. Je fais cette recette, avec plus ou moins de réussite, depuis pas mal de temps. Je cherchais une idée d’amélioration mais bon, elle me parait bien comme ça. C’est à peu près la même que nous faisons.

  2. Ping : Tomates farcies piquées à Picard par Albane | La recette de la semaine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s