Les haricots verts pas à l’eau de Franck

Salut à tous,

Une petite dernière recette avant Noël, à laquelle on peut décerner le prix de l’originalité ! Et oui, c’est une recette de haricots verts cuits pas à l’eau ! C’est une recette de Franck, qui dit se présenter à un niveau « simple », mais quand on cuisine pour une famille nombreuse, c’est plutôt bien, surtout quand les choses simples assurent ! Je lui laisse la parole.

Haricots verts « pas à l’eau » de Franck, note de 5/5

Je vais vous dire comment je cuis les haricots verts : on va appeler ça haricots verts « pas à l’eau ». Ca peut paraitre évident à certains mais…

La recette vient de mamy chats je lui dois ça.

1- Faire chauffer une grande poêle. Ou une sauteuse.

2- Mettre de l’huile d’olive (pas mal, par exemple trois à quatre cuillères à soupe pour un sachet d’un kg). On peut en remettre en cours de cuisson. SI vous n’aimez pas l’huile d’olive passez votre chemin.

3- Jeter les haricots verts tout directs surgelés de leur sachet de chez picard.

4- Remuer de temps en temps. Surtout ne pas couvrir, il faut que les haricots soient un peu brunis par ci par là et en plus l’odeur devrait attirer les enfants si tout va bien (on ne dit pas assez que pour qu’un repas soit apprécié par les enfants il faut que l’odeur ait un peu envahi la maison avant, ils doivent tourner autour de la cuisine). SI on couvre ils seront mous et humides (pas les enfants vous avez compris), beurk. Arroser généreusement  de sauce soja. Approcher si possible d’une certaine caramélisation, les haricots doivent commencer à rétrécir en diamètre car ils ont perdu leur eau. Baisser le feu vers la fin. Ajouter si possible des oignons préfrits achetés en boite plastique type kuhne avant la fin de la cuisson, ça marche bien avec les petits, parfois même ça peut éviter le ketchup dans des situations graves. On peut mettre un brin de thym ou des herbes de Provence en début de cuisson. Slurp !

Franck.

Et que pensent les cobayes des haricots verts « pas à l’eau » ? Chez Franck, qui dispose de nombreux cobayes à portée de main, ils ont obtenu 5/5 bien sûr.

Mais les haricots verts « pas à l’eau » étaient connus d’autres personnes, et oui ! Chez Géraldine, qui nous apprends que c’est un mode de cuisson à la chinoise, pas de note de ses cobayes qui sont pas fanas de haricots verts 😉 !

Chez Camille, les enfants n’étant pas fans non plus, il ajoute 2 ingrédients magiques qui peuvent changer la donne :

– une gousse d’ail dans son habit : sans se mélanger aux haricots, elle diffuse son parfum de manière subtile, et elle devient fondante à souhait ;

– des tomates olives : plus la peau se fane, plus leur goût sucré s’intensifie ; ça c’est banco pour les minots !

Au global, on dit 4/5 ?

On a testé chez nous aussi les haricots pas à l’eau, et là, le miracle s’est produit !!! Mes enfants n’aiment pas les haricots à fils (donc en boîte), ni trop croquants (donc à l’eau)… Et là, des haricots sans fils mais tout grillés sans être mous… top recette, même avec le nhoc man. Donc un franc succès de 5/5, ce qui chez mes enfants veut dire beaucoup… En revanche, je n’ai pas réussi à échapper au ketchup…

Enfin, chez Magali, essai transformé (sans les oignons frits). Elle avait une invitée, donc 3 cobayes qui ont donné un 4 et deux 5 ! Avec cette belle performance, les haricots pas à l’eau de Franck se maintiennent à 4,8 malgré leurs 12 votes !

 

Publicités
Cet article, publié dans Les "juste" légumes, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s