Spéciale bébés: la diversification

Salut à tous !

Cette semaine c’est une spéciale bébé, et on commence par la diversification.

Tout d’abord, je me permets de diffuser les conseils de mon amie Marie, désormais directrice de crèche, et qui s’y connaît vachement bien en bébés. Ils ont eu un franc succès chez ma fille !

Conseil n° 1 : on introduit un seul légume à la fois, et on le donne trois jours de suite pour habituer l’enfant. Ex : 3 jours de purée de carotte, puis trois jours de purée de courgettes, puis trois jours de purée de haricots verts. On commence également par de petites quantités puis on augmente au fur et à mesure (genre 30g pendant 3 jours, puis 60g pendant 3 jours etc). Tout est cuit sans gras, ni sel, et pour les purées de haricots verts, on va chez Picard ! Une fois que chaque légume a été introduit seul, on peut les mixer !

Conseil n° 2 : pas de pommes de terre à 5 mois, c’est difficile à digérer. On attend 7 mois avant de commencer à en mélanger avec des légumes et pour une purée exclusivement de pommes de terre, ce n’est pas avant 10 mois.

Conseil n° 3 : les légumes que l’ont peut introduire assez rapidement, outre les carottes, les courgettes et les haricots verts sont la betterave, les brocolis, les poireaux, les potirons et les navets. Les épinards aussi, mais perso j’ai une mauvaise expérience d’épinards avec Titouan.

Voici ce que j’ai pu constater sur mon cobaye personnel :

– la betterave, normalement sucrée et semble-t-il assez appréciée dans les crèches connaît ses limites avec ma fille. La bouche s’ouvre de moins en moins jusqu’à se fermer totalement, ce qui pour Chloé a été une première (et une dernière…). Je retenterai le coup en mélangeant avec de la pomme de terre. Petit conseil, essuyer la bouche du bébé avec un sopalin. Si comme moi vous le faites avec une serviette en tissu ou si votre bébé décide de régurgiter sur son père ( ;-)), frotter au préalable au savon de Marseille.

– le truc qui marche hyper bien c’est la purée d’artichaut ! même moi j’adore, c’est dire !

– enfin, sur les conseils de ma belle-sœur, qui les avaient eus de sa pédiatre, j’ai introduit à 7 mois une demi-cuillère à café d’huile d’olive (aucune autre huile à cause des allergies). Ça change vraiment le goût et c’est bien meilleur.

– vers 6 mois, on introduit un peu de viande ou poisson en très petite quantité.

Purée de cœurs d’artichauts

C’est du boulot, mais ça a un succès d’enfer. Dégager le cœur pour le faire cuire, mais on peut surement faire cuire l’artichaut avant (j’ai pas essayé).

Au début on utilise un gros artichaut, puis après on en prend deux ou on mélange avec de la pomme de terre car sinon ça fait trop peu.

Le début est très physique : on enlève les grosses feuilles du bas pour pouvoir dégager la queue qu’il faut couper A LA MAIN ! Très important, ça permet aux fibres qui sont dans le cœur de partir avec la queue. Bon courage, c’est la partie la plus difficile.

Après ça, on continue de dégager les feuilles et on coupe à la base du cœur. On enlève le foin avec une cuillère (sinon ça pique les doigts). Une fois qu’on a bien dégagé le cœur, on le fait cuire à l’eau ou à la vapeur. Perso je fais cuire une vingtaine de minutes à l’eau.

Après on mixte, et juste avant de passer à table on rajoute 30ml de lait 2ème âge (pas plus tôt car il s’abîme très vite).

C’est tip top !!!

Publicités
Cet article, publié dans Bébés, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s